Ensemble du Patrimoine du village de Laives

Outre deux églises et deux chapelles le village possède un important patrimoine architectural bâti, lié à la pierre et à l’eau.

De nombreuses maisons de caractère ourlent les rues des anciens quartiers.

Deux églises :

Deux chapelles :

  • La chapelle de Lenoux du 15ème, située dans le quartier portant le même nom.
  • La chapelle Saint Bonnet du 19ème, plusieurs fois rebâtie.
  • Depuis le chemin des perrières, on peut voir les vestiges de la chapelle Saint Thibaut, alors que la Chapelle de la Sainte Enfance du pâquier a entièrement disparu.
  • Deux grands lavoirs construits au 19ème.
  • Le porche des Antonins.
  • Quatre fontaines échelonnées en bordure du Rompereau.
  • La grande fontaine de la place réinstallée à l’identique en 2004.
  • Le colombier d’origine médiévale, réhabilité en 2012.
  • Le bâtiment abritant la mairie daté de 1738.
  • Un magnifique porche de pierre présentant la statue de Saint Antoine dans une niche de style gothique.
  • Le « four banal » (patrimoine privé mais visible de tous)
  • Il ne faut pas oublier de citer le nombreux petit patrimoine qui jalonne ça et là les rues ou les chemins de notre campagne.
  •  Plusieurs lavoirs sont situés dans les quartiers, ce sont ceux de la rue de la Croix Bichet, de la rue des fontaines, de la Saugeraie, d’autres sont maintenant démolis. Bien que parfois de moindre importance, ils sont plein de charme.
  • Les puits de pierre, les pompes et les auges qui les accompagnent sont communaux ou privés. Un réservoir d’eau empierré peut se voir depuis la route de Nanton.
  • Un grand abreuvoir pavé alimenté par le Rompereau, était destiné en son temps à la « vacherie ». Il se situe au cœur de la rue des fontaines.
  • Onze croix de mission ou de chemin, jalonnent notre territoire.
  • Un pigeonnier est annexé au bâtiment de la mairie.
  • Un château (privé) rebâti au 17ème sur des ruines de féodalité est malheureusement en fort mauvais état.
  • De nombreuses dates et inscriptions, voire de petites sculptures ornent  les bâtiments anciens ou leurs porches d’entrée.
  • Les fours privés sont légion dans les anciennes bâtisses.
  • Les encadrements de fenêtre, les piliers des balcons, les escaliers de pierre sont autant de richesses à découvrir lors d’une flânerie.

 




Votre mot de passe vous a été remis lors de l'ouverture du dossier.